association-essaouira-mogador

Voici plus de 22 ans que l’Association Essaouira Mogador fut créée pour accompagner la sauvegarde et la promotion de la ville et de sa région, ses membres et fondateurs peuvent aujourd’hui être fiers de son parcours. Présentation d’un pilier de la vie associative souiria, qui contribue au rayonnement de la ville bien au-delà de ses frontières.

Si personne ne pouvait nier la richesse historique et le vivier de talents qu’abritait Essaouira, l’existence s’imposait d’un organisme structuré pour mener à bien des actions concrètes allant dans le sens de sa valorisation. C’est ainsi que naissait l’association Essaouira Mogador en 1992 avec le concours de son président et fondateur André Azoulay. Natif d’Essaouira et Conseiller de Sa Majesté le Roi, Azoulay intervient auprès des plus hautes instances internationales pour défendre le dialogue entre les cultures et la paix entre les peuples. L’Association Essaouira Mogador cristallise en quelque sorte au niveau local sa volonté d’ouverture et de diversité, mais aussi la passion qui l’anime pour la création artistique et le patrimoine historique et humain de sa ville natale.

Avec l’aide de partenaires publics et privés, les membres de l’association œuvrent sans cesse pour répondre aux objectifs qu’ils se sont fixés, et dont on peut citer par exemple: la sauvegarde du patrimoine social, économique, urbanistique et culturel d’Essaouira, la promotion de la ville et de sa région ou bien encore le renforcement du tissu économique local.

Du patrimoine mondial de l’Unesco aux cours d’arabe : un seul et même engagement.

Moins prestigieuses certes, mais tout aussi porteuses de sens, les activités pour adultes et enfants organisées à Dar Souiri offrent l’opportunité aux habitants qui le souhaitent d’apprendre et d’échanger (cours de langue, projections, activités associatives). Avec sa salle de concert et l’espace d’exposition ou encore sa superbe médiathèque dite « du partage et du dialogue des cultures », le siège de l’association est aujourd’hui un véritable espace dédié à l’art et à la culture vivante.

L’équipe de l’association a été en partie renouvelée fin 2012. Une nouvelle énergie qui permet de dynamiser son organisation et continuer sur la voie du partage déjà tracée il y a de cela 22 ans.

Parmi les réalisations de l’association qui contribuèrent au développement et à l’ouverture d’Essaouira, on peut compter les désormais célèbres festivals de musique « Gnaoua et Musiques du monde », « Andalousies Atlantiques d’Essaouira » ou « Printemps Musical des Alizés ».

En 2001, l’association permit d’inscrire l’ancienne médina au patrimoine mondial de l’Unesco, offrant ainsi à la ville et à ses enfants un cadeau inestimable : la protection par convention de leur héritage architectural.